Référence: CP500

Marque: Viso

Passe câble poids lourds

Commentaire(s): 1

Protèges câbles extérieur haute résistance 100% caoutchouc. Ils possèdent 4 réflécteurs de nuit et 2 dents de requins réfléchissantes de qualité 3M. Le chargement s’effectue par le dessous, ils résistent aux passages de poids lourds jusqu’à 40 tonnes par essieu.

Prix 89,00 €
Détails
En stock

Référence: STAR2R

Bac à bec grande ouverture STAR

Commentaire(s): 0

Ce bac à bec en polypropylène est juxtaposable et superposable (entre bacs à bec de même taille). Les poignées de préhension à l’avant et à l’arrière du bac facilitent leur manutention.A commander par carton.

Prix 1,75 €
Détails
En stock
Toutes les meilleures ventes
  • Banner

Amortisseurs de chocs
Amortisseurs de chocs

Amortisseurs de chocs

Plastique, mousse, PVC, les protections anti-chocs pour site et plus particulièrement pour entrepôts sont nombreuses sur le site IDequip.

Il y a 16 produits.

Affichage 1-16 de 16 article(s)
Filtres actifs

Entrepôt : quels sont les risques auxquels sont exposés les biens stockés et les personnes sur place ?

La sécurité du personnel en entrepôt est une préoccupation majeure pour les entreprises industrielles disposant d'un entrepôt accueillant régulièrement le personnel travailleur. De même, les biens exposés dans l'entrepôt sont aussi concernés par ce besoin de sécurité. Afin de pouvoir assurer efficacement la protection des personnes et des biens, il est opportun d'identifier les risques auxquels sont exposés ces derniers.

Les risques qui planent sur la sécurité des personnes en entrepôt sont de diverses natures. Dans le cadre du palettisage et du stockage sur les rayons, les palettes ainsi que les rayonnages d'un entrepôt sont généralement en acier, et peuvent avec le temps céder, compte tenu des charges lourdes qu'ils supportent. Un tel effondrement pourrait blesser ou même tuer un travailleur se trouvant dans la zone. Ainsi, les risques liés aux palettes et rayonnages peuvent aller de l'effondrement partiel ou entier du rayonnage, à la collision d'un rayonnage et d'un chariot élévateur, en passant par la chute d'articles.

S'agissant d'une usine spécialisée dans la forge, la vibration intense observée au niveau du plancher peut provoquer la chute des charges, lesquelles peuvent tomber sur un travailleur, ou à défaut s'endommager eux-mêmes. Dans les zones de déchargement et de chargement, les travailleurs assurant les fonctions de réception et d'expédition peuvent se retrouver coincés entre deux chariots élévateurs, entre une plateforme de chargement et une remorque ou un camion. De même peuvent-ils être heurtés ou écrasés par un camion, ou être touchés par des articles qui tombent, ou par un plateau de quai qui se désolidarise. Les glissades et trébuchements peuvent par ailleurs dus au déversement de liquide, aux planchers glissants, ou à un éclairage insuffisant entre autres motifs, peuvent aussi être cités en l'occurrence. A la faveur d'un échange avec Idequip en vue d'un accompagnement, il est possible de prévenir ces risques.

Choc et collision : des solutions pour se protéger

La conception d'un plan de circulation des véhicules de manutention est par exemple une solution pouvant permettre de limiter ou de prévenir les chocs et collisions en entreprise. Il est aussi possible pour les travailleurs en entrepôt, d'éviter la manutention manuelle des palettes, en adoptant des outils modernes tels que les dépileurs de palettes, des convoyeurs spécifiques, et des dispositifs de calage des véhicules. Des appareils automatiques peuvent aussi être utilisés à cet effet. Le stockage dynamique sans croisement via la technique du « First In, First Out » est aussi une possibilité.

Au nombre des solutions permettant de se protéger des chocs et des collisions en entrepôt, il sied également de mentionner l'adoption de tenue de sécurité par les employés, la mise en place de protection murale antichoc. Grâce à un coloris très visible, une protection murale a l'avantage de signaler également le danger de loin. Il est en outre opportun de mentionner ici l'utilisation de mousse antichoc, ou de mousse de protection en polyuréthane, permettant d'absorber les chocs sévères. La mousse antichoc et la mousse de protection peuvent être autocollants ou magnétiques.

Toujours au nombre des solutions pour protéger le personnel, la protection d'angle via l'utilisation des butées de protection. La butée de protection sert à protéger les angles de bâtiments des coups des engins.

Protection des biens et des personnes : obligation et réglementation

C'est la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) qui réglemente la protection des biens et des personnes en entrepôt. Elle exige à l'employeur de :

  • Prendre toutes les précautions utiles et raisonnables pour garantir la protection des travailleurs ;
  • Procéder à la fourniture de l'équipement, du matériel et des dispositifs de protection, et veiller à les maintenir en bon état ;
  • Mettre à la disposition des travailleurs les informations, la formation, et la supervision nécessaires pour protéger leur santé et leur sécurité ;
  • Communiquer les mesures liées à la sécurité professionnelle, ainsi que les règles de sécurité inhérentes au fonctionnement de l'entrepôt ;
  • Mettre en place une politique écrite de santé et de protection au travail, la mettre à jour au moins une fois l'an ;
  • Afficher lisiblement un exemplaire de la LSST dans l'entrepôt.